Le cannabis et ses effets sur la perception du son donnent lieu à des avis contradictoires.

Certains fumeurs affirment que le fait d’en prendre permet d’appréhender la musique différemment, de décortiquer le son plus nettement, voire de décrypter des messages implicites. D’autres estiment même utile d’y recourir pour compenser le manque d’inspiration.

Il est intéressant de savoir si la prise de cannabis est bénéfique ou néfaste à la créativité, tout en sachant que le THC n’agit pas sans inconvénient sur la santé physique et psychique. La musique et la weed font-elles bon ménage ou existe-t-il une autre alternative à la marijuana sans souffrir de ses effets nocifs ?

Les effets du THC sur le corps

La teneur en tétrahydrocannabinol ou THC dans le cannabis est au moins de 10 % dans le cannabis. Les actions psychoactives de la substance modifient les capacités et rythmes de perception du cerveau. 

D’un point de vue médical, la consommation de cannabis, même occasionnellement et à dosage modéré, entraîne des conséquences graves sur la santé. D’abord sur le plan psychique, les effets du THC risquent sur une longue durée d’altérer la capacité du cerveau à mémoriser. De même, la dépendance à cette substance peut causer divers troubles psychiques et comportementaux. 

Sur le plan physique, et étant donné que la marijuana est essentiellement fumée, ses effets sont néfastes à la santé respiratoire. Sa prise accentue alors les risques d’avoir un cancer du poumon. Mis à part ces dangers, le THC affecte la santé cardiaque et circulatoire. D’autre part, il s’avère que le cannabis entraîne l’assèchement cellulaire et provoque le vieillissement précoce.

Cannabis et musique : une perception différente

La consommation de cannabis entraîne une sensation de planer. Cela perturbe temporairement les fonctions cérébrales normales qui sont liées à la mémoire. 

En écoutant de la musique, l’individu qui est sous l’effet du cannabis se voit alors souvent plus plongé que d’habitude dans ses morceaux préférés. 

Cela n’a pratiquement rien d’extraordinaire puisque la mémoire est troublée et que la stupéfaction se trouve accentuée. De ce fait, chaque tonalité, mélodie, rythme, temps et note semble coïncider à merveille, donnant ainsi à l’individu une certaine impression d’avoir bien assimilé chaque son perçu. En réalité, il n’en est rien. Les capacités du cerveau restent intactes, mais se trouvent seulement perturbées. 

Même si les effets psychoactifs du cannabis sont perçus différemment par chaque individu, ils ne confèrent aucune surcapacité psychique. Ils influencent et agissent sur la perception cérébrale certes, mais n’aident pas à trouver de l’inspiration. C’est à sa créativité et à son intelligence que l’on doit se fier pour atteindre cet objectif.

Utiliser du CBD pour son effet relaxant sans les effets négatifs du THC

Le THC et le CBD sont tous les deux des molécules issues du chanvre. Leur découverte remonte en 1940.

De nos jours, de nombreux médecins prescrivent la prise du CBD pour soulager les douleurs neuropathiques. Il s’avère que la molécule possède des vertus relaxantes et qu’à la différence du THC, elle n’est pas psychoactive. Par ailleurs, elle permet d’apaiser les troubles nerveux, de lutter contre l’anxiété et de soulager les nausées ainsi que les étourdissements.

Aussi, compte tenu des effets néfastes que le THC génère sur la santé et du risque élevé d’addiction qui peut en découler, sa prise est déconseillée. Au sujet de ses effets psychoactifs et de l’influence qu’il exerce sur la créativité, aucune recherche ne prouve encore son efficacité à améliorer la perception.

D’autre part, même si le CBD possède des propriétés relaxantes avérées, il convient d’appréhender la musique en étant lucide dans un environnement paisible et de consulter un spécialiste avant de consommer tout produit à base de chanvre.

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS PRODUITS AU CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD