Le CBD et le THC sont les deux composants actifs les plus connus du cannabis. On évoque souvent leurs effets, qui sont en réalité différents. Le THC se trouve effectivement à l’origine des actions psychotropes du cannabis. Le CBD, lui, est prisé pour ses vertus thérapeutiques.

Le THC est aussi connu pour stimuler l’appétit. Un effet qui peut être utile selon les besoins du consommateur. Mais qu’en est-il alors du CBD ?

Différentes études ont été réalisées à ce sujet, et ont révélé ses possibles actions sur l’appétit. Pour mieux les comprendre, cet article fait le tour de la question, et se consacre aux effets du CBD sur les sensations de faim et la perte de poids.

Le CBD et la sensation de faim

Les consommateurs de cannabis connaissent forcément les sensations de faim ressenties après avoir fumé un joint. En réalité, elle est déclenchée par l’action du THC sur les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde. Le CBD n’agit pourtant pas de la même manière. À la différence du THC, il ne stimule pas les récepteurs CB1, mais bloque leurs actions. En conséquence, il réduit l’appétit. 

Cela dit, en l’état actuel des connaissances, il s’avère difficile de confirmer l’action directe du CBD pour diminuer ou augmenter l’appétit. On sait simplement qu’il peut réduire les effets du THC. De même, le cannabidiol interagit avec le système endocannabinoïde et intervient pour la régulation de fonctions biologiques essentielles, telles que l’appétit, l’humeur ou le sommeil.

En fonction des maux et pathologies à traiter, il peut donc réduire ou stimuler l’appétit. Certaines pathologies se manifestent, par exemple, par des inflammations du tube digestif et provoquent des nausées et vomissements. Le CBD est prescrit afin de limiter ces symptômes. Il peut également soulager des maux d’estomac, qui réduisent l’appétit.

À lire : Top 5 des usages de l’huile de cannabis

L’effet coupe-faim du CBD

Différentes recherches ont été menées au fil des années afin d’identifier les actions du CBD sur l’appétit. Certaines d’entre elles suggèrent ainsi sa capacité à limiter les sensations de faim. Cependant, cet effet ne provient pas d’une action directe du CBD sur l’appétit, mais résulte plutôt de ses propriétés relaxantes.

À cet égard, il semble utile de rappeler que, dans bien des cas, l’appétit a une origine psychologique. Le stress, l’anxiété ou un malaise sont des facteurs qui peuvent entraîner cette sensation. Dans cette situation, les vertus relaxantes du CBD sont très sollicitées. En agissant sur le stress, il contribue donc à réduire les sensations de faim.

À lire : Quelles huiles de CBD utiliser pour le stress ?

Les effets du CBD sur la perte de poids

Le CBD peut alors aider à lutter contre la prise de poids, sous certaines conditions. Il agit notamment sur les prises de poids liées au stress. Le cannabidiol intervient pour réguler le taux de sérotonine, à l’origine des sensations d’appétit, tout en stimulant la production des amandanides, les hormones du bonheur. Une sensation d’apaisement se fera sentir, limitant les envies de manger.

Les propriétés antioxydantes et anti inflammatoires du CBD se trouvent également à l’origine de ses vertus contre la prise de poids. En effet, il régule le taux de sucre dans le sang, réduit la quantité d’agents antioxydants superflus présents dans les aliments consommés et limite l’accumulation de graisses dans l’organisme.

Par ailleurs, une étude a mis en relief la capacité du CBD à transformer les mauvaises graisses en de bonnes. Ces dernières sont connues pour aider l’organisme à brûler davantage de calories. Toutefois, de profonds examens sont nécessaires afin de confirmer les vertus attribuées au cannabidiol sur la perte de poids.

À lire : Les bienfaits et vertus du cannabis médicinal

En bref, le cannabidiol peut être un allié pour stimuler ou limiter les sensations d’appétit. Ses actions sur l’organisme dépendent surtout du contexte dans lequel il est utilisé.