En France, environ 12 millions de personnes sont touchées par l’arthrite, l’arthrose et l’ostéoporose, qui sont des maladies de la famille des rhumatismes et qui affectent les articulations et les os. Le diagnostic est établi à l’issue d’un simple examen médical.

Le trait commun entre ces maladies est la douleur qui peut être invalidante, surtout chez les personnes âgées. Le CBD a fait ses preuves en la matière, et se présente comme une excellente alternative à la médication classique. Comment fonctionne cette substance dans la prise en charge de ces maladies ? CBD Dundees vous donne des explications.

Le CBD, efficace contre l’arthrose

L’arthrose se manifeste par des douleurs siégeant dans une ou plusieurs articulations, et qui se manifeste en cas de mouvements. Cette maladie, qui peut être causée par des bactéries ou des virus, est caractérisée par une usure anormale du cartilage, un tissu dont l’épaisseur diminue au fil du temps. Le cartilage peut également présenter des fissures. L’articulation aura alors du mal à amortir les pressions qu’elle subit.

Dans un cartilage en bonne santé, les cellules mortes ou vieillissantes sont naturellement éliminées par des enzymes, et de nouvelles cellules viennent les remplacer. Chez une personne qui souffre d’arthrose, les choses sont inversées : les enzymes détruisent les cellules jeunes, et à la place subsistent des poches où des petits morceaux de cartilage flottent. Il en résulte un gonflement de l’articulation.

Les médecins prescrivent généralement des anti-inflammatoires et des antalgiques pour contrer les douleurs liées à l’arthrose. Il peut s’en suivre une dépendance physiologique et psychique, avec à la clé une possible diminution de l’efficacité des médicaments. Le CBD, qui a l’avantage de n’entraîner aucune addiction, permet une prise en charge non invasive. Excellent immunostimulant, ce composé du cannabis aide aussi à freiner l’altération des cellules du cartilage.

À lire : CBD : calmer les douleurs d’arthrose avec le CBD

Le CBD et l’ostéoporose

L’ostéoporose ou atrophie osseuse se manifeste par des douleurs vives dans la partie de la colonne vertébrale et du sternum. Il s’agit d’une maladie métabolique du squelette entraînant une fragilisation des os qui deviennent poreux, ainsi qu’une modification de la stature qui devient voûtée. Les fractures sont ainsi fréquentes, surtout au niveau des avant-bras, des vertèbres et du col du fémur.

L’ostéoporose primaire, qui concerne la très grande majorité des cas et qui peut avoir des origines génétiques, touche généralement les femmes ayant atteint la ménopause. Les fractures apparaissent souvent au niveau des vertèbres lombaires et les os longs de la cuisse, en particulier si la personne a un mode de vie sédentaire. Quant à l’ostéoporose secondaire, elle est à relier à certaines maladies et à un effet secondaire de certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires prescrits contre l’asthme.

Il convient de savoir que le CBD se fixe sur les ostéoclastes, des cellules constituantes des os, et sur les ostéoblastes, des cellules réparatrices. Il est important de garder un équilibre entre ces deux groupes de cellules pour avoir une bonne santé osseuse. En agissant sur les récepteurs spécifiques à ces groupes, le CBD aide à moduler leurs fonctions.

Le CBD, efficace contre l’arthrite

L’arthrite, qui est une affection inflammatoire touchant une ou plusieurs articulations, peut avoir diverses causes, notamment une invasion bactérienne ou un dépôt de microcristaux dans l’articulation. Cette maladie peut être aiguë ou chronique, et provoque de la douleur, un gonflement ou des rougeurs sur la zone touchée. C’est la principale cause d’invalidité chez les personnes âgées.

Les deux types d’arthrite les plus répandus sont la polyarthrite rhumatoïde et l’ostéo-arthrite. La première est une maladie auto-immune, touchant souvent les pieds et les mains, et cause des douleurs dans les articulations, qui deviennent raides et enflées. La seconde est une maladie dégénérative qui affecte le cartilage et les os de la hanche, du pouce et du genou.

En contribuant à réduire la douleur inflammatoire, le CBD a un potentiel important dans la prise en charge de l’arthrite. On utilise alors cette substance par application topique, c’est-à-dire directement sur la zone touchée. Elle a également l’avantage de pouvoir être utilisée à la demande.

Que ce soit pour l’arthrose, l’ostéoporose ou l’arthrite, la prise en charge de la douleur conditionne la réussite d’un traitement. Le CBD est une piste à explorer en raison de ses effets analgésiques et anti-inflammatoires éprouvés.

À lire : Arthrite et CBD : les bienfaits du CBD sur l’arthrite

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS PRODUITS AU CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD