Le cannabidiol ou CBD est une substance naturelle extraite de la fleur de cannabis. Il remporte l’adhésion de ceux qui l’ont expérimenté pour soigner diverses affections en raison de son efficacité, mais surtout de l’absence d’effets psychoactifs. En France où la culture et la consommation du cannabis sont prohibées par la loi, il n’y a aucun texte qui interdit sa commercialisation.

Il importe alors d’apporter un éclairage réaliste, objectif et argumenté sur la pertinence de l’usage du CBD dans un but thérapeutique. Quels sont les effets de cette substance sur l’organisme humain ? Quels sont ses bénéfices réels ou supposés, et quels sont ses possibles apports dans l’amélioration de la prise en charge des maladies concernées en France ? Faisons le tour de la question dans cet article.

Les effets du CBD sur l’organisme

Le CBD fait partie des cannabinoïdes, une famille de substances chimiques contenues dans le cannabis. C’est la molécule la plus présente dans la plante après le tétrahydrocannabinol ou THC

Ce dernier est connu pour produire des effets indésirables comme la dépendance ou les crises d’angoisse, ce qui n’est pas le cas du cannabidiol. 

L’homme n’a pas naturellement besoin de consommer des substances issues du cannabis, car cette plante n’entre pas dans notre alimentation. Cependant, il existe dans notre corps des récepteurs à cannabinoïdes, les récepteurs CB1 et CB2, respectivement localisés dans le système nerveux central et le système immunitaire. 

Le CBD diminue les effets indésirables liés au THC, en plus d’avoir des effets thérapeutiques positifs. Cet aspect ouvre des perspectives, mais est également et largement à prendre avec des pincettes. 

Les bienfaits du CBD sur tous les types de maux

Un comité, chargé d’évaluer l’efficacité du CBD, a été mis en place par l’Agence nationale du médicament (ANMS) en 2018. 

Des chercheurs estiment son usage bénéfique. Le CBD est efficace dans la prise en charge de la douleur chronique, des troubles physiques liés aux chimiothérapies et les spasmes musculaires, selon les partisans de l’utilisation de la molécule. Certains mettent particulièrement l’accent sur le traitement de la sclérose en plaques. D’autres pistes ont également été avancées pour le traitement d’autres pathologies, notamment l’épilepsie infantile, la maladie d’Alzheimer ou encore la maladie de Crohn. 

Le CBD a également des effets sur la dépression nerveuse, une affection qui perturbe grandement la vie sociale. Jusqu’ici, les médicaments ne sont pas efficaces sur la durée, et ont de nombreux effets secondaires. Voilà l’une des raisons pour lesquelles le cannabidiol se présente comme une alternative intéressante. Il est plus en phase avec les mécanismes naturels de l’organisme. Par ailleurs, cette substance aurait des propriétés anticancéreuses, et est examinée de près dans plusieurs universités européennes, canadiennes et japonaises.

Le CBD bientôt utilisé dans le corps médical ?

En 2020, une première expérimentation sur la pertinence de l’usage de CBD à visée thérapeutique est initiée en France. L’étude doit durer deux ans, et couvre un échantillon de 3 000 patients de maladies graves, entre autres de douleurs neuropathiques réfractaires, de formes d’épilepsie sévères, de cancer et de sclérose en plaques. 

Les formes d’administration du CBD seront passées au crible au cours de l’étude : fleurs séchées, huiles essentielles ou encore tisanes. Il en sera de même pour les posologies qui pourront intégrer des parts équilibrées de THC et de CBD. Les étapes du processus seront suivies de près.

Cette expérimentation sur l’usage thérapeutique du CBD sera menée dans des structures de prise en charge de référence pour les pathologies concernées. Elle sera menée par des médecins spécialistes préalablement formés en ligne qui pourront réaliser des prescriptions initiales. On en saura davantage sur les effets du cannabidiol sur l’organisme, la réalité de son efficacité et les ouvertures thérapeutiques qu’il présente.

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS PRODUITS AU CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD