Le cannabidiol a suscité l’intérêt des chercheurs depuis belle lurette. Les études menées jusqu’à présent ne visent pas uniquement à lister les effets de cette substance, elles ont aussi pour finalité de reproduire cette molécule. 

C’est ainsi que le CBD synthétique a vu le jour, ce cannabinoïde de synthèse, jusqu’ici peu connu du grand public, commence à inonder le marché. Mais, peut-on le consommer en toute sérénité ? Découvrons ensemble ce produit en lisant les quelques lignes qui suivent. 

Le CBD synthétique : le fruit de longues années de recherches

Le potentiel thérapeutique du CBD a poussé les laboratoires à étudier ses propriétés. Pour permettre le traitement de certaines maladies, les scientifiques ont rapidement eu l’idée de recréer ce cannabinoïde. Contre toute attente, ils sont parvenus à produire plusieurs variantes du CBD ayant pratiquement la même structure moléculaire que le cannabidiol issu des plants de cannabis. 

Les laboratoires spécialisés recourent à de nombreuses méthodes pour produire cette molécule. Néanmoins, la plupart d’entre eux recourent à la recombinaison génétique de certaines espèces de levures. Une fois les gènes de ces dernières modifiées, elles produiront du CBD à la place de l’éthanol sous certaines circonstances. 

À cet effet, le procédé ne nécessite pas forcément une multitude de réactions chimiques faisant intervenir des hydrocarbures. Il en reste que le CBD synthétique sera le plus souvent employé pour formuler des médicaments. La molécule sera alors calibrée de sorte à agir plus efficacement sur le système nerveux central. 

À lire : Les Trichomes dans le cannabis : définition et lexique

CBD synthétique vs CBD naturel 

Le CBD de synthèse aurait des effets similaires au CBD naturel. En principe, il apaise aussi bien le corps que l’esprit et devrait procurer un sommeil bien plus reposant. Ce cannabinoïde synthétique serait en mesure de stimuler le système immunitaire. 

Notons que si cette molécule est principalement employée à des fins thérapeutiques c’est en raison de ses affinités avec les récepteurs CB1. Certains CBD synthétiques dont Abn-CBD et O-1602 interagissent directement avec ces récepteurs. 

Néanmoins, il convient de souligner que des scientifiques mettent en garde les consommateurs sur certaines caractéristiques de ces molécules de synthèse. Contrairement au phytocannabinoïde, une forte consommation peut entraîner une overdose. C’est pourquoi ce type de produit est déconseillé pour toute consommation récréative. 

Un produit favorable à de nombreux abus 

Même s’il est pensé pour un usage thérapeutique, le CBD synthétique se retrouve progressivement sur le marché. Une situation qui suscite l’inquiétude de nombreux opérateurs étant donné les effets néfastes de cette molécule de synthèse. Selon le procédé de fabrication, le produit final présenterait des traces de solvant. Toute consommation risquera alors d’entraîner de l’agressivité ou une longue somnolence. 

Du point de vue des producteurs, le CBD de synthèse constitue une opportunité pour réduire les coûts de production. En effet, ces plants de cannabis demandent énormément de soin et toute culture à grande échelle engage des dépenses non négligeables. La législation en vigueur leur permet de cultiver certaines espèces et le rendement peut varier énormément d’une année à l’autre.  

Dans ce contexte, l’ajout de cannabidiol synthétique permettra d’accroître la concentration de CBD des produits mis sur le marché. Les consommateurs doivent ainsi se montrer prudents au moment de se procurer tout produit contenant du CBD. 

Il faut toutefois savoir que quelques commerces adoptent une approche éthique en interdisant l’usage de cette molécule synthétique. Dans tous les cas, il est toujours préférable de s’orienter vers les produits à base de CBD provenant d’une culture BIO et éthique.

À lire : Quels sont les dangers du CBD ?