10% offerts dès 35€ d'achat
avec le code SOLEIL10

JE SHOP DU CBD
nettoyer bang

Comment bien nettoyer un bang ?

Un bang sale est facilement reconnaissable, à sa mauvaise odeur et au goût désagréable qu’il dégage. Plus on l’utilise, plus il se salit. Afin de profiter au maximum des bienfaits du cannabidiol, il est nécessaire de le nettoyer régulièrement. Les effets de ce dernier sont, en effet, réduits lorsque l’on tire sur un bang sale. D’autant qu’en prendre soin est essentiel pour conserver les saveurs naturelles du cannabis CBD. Chaque inhalation devient désagréable en gorge avec un bang encrassé. Heureusement que diverses méthodes simples permettent de bien nettoyer un bang de manière approfondie. 

Pourquoi faut-il entretenir cet équipement de fumette ?

En fumant du cannabis ou du CBD dans un bang bien propre, les inhalations sont à la fois plus savoureuses, rafraîchissantes, douces et crémeuses. Sans entretien, l’objet accumule de la résine et du goudron, ce qui irritera la gorge du consommateur. 

Quelles sont les étapes à suivre pour bien nettoyer un bang ?

Chacune des étapes à suivre pour bien nettoyer en bang est importante. En effet, avant de rincer la pipe à eau, il faut tout d’abord procéder à son démontage. C’est seulement après que l’on peut commencer son nettoyage.

Démontage

Le démontage des pièces du bang constitue la première étape à suivre pour pouvoir nettoyer l’objet en profondeur. Chacune d’elles doit être rendue propre indépendamment des autres. L’embouchure et le foyer nécessitent un processus spécifique parce qu’ils contiennent généralement des bactéries ainsi que des résidus importants.

Rinçage

Contrairement à ce que l’on croit, il est nécessaire de rincer le bang avant de passer à son nettoyage. En effet, chacun de ses éléments doit être passé sous l’eau chaude afin de ramollir les résidus ou les résines et donner la possibilité de les évacuer, l’objectif étant de la laisser pénétrer dans tous les recoins de la pipe à eau. Ensuite, il ne restera plus qu’à laisser sécher sur un évier ou un chiffon propre.

Nettoyage

Avant tout, il faudra réunir les éléments suivants :

  • Du riz concassé ;
  • Du bicarbonate de soude ;
  • Des graines ;
  • Un nettoyant sec (sel de table, gros sel ou encore sel d’Epsom).

Ces produits sont particulièrement efficaces pour retirer les saletés des parois du bang. Il suffit d’en verser (entre 70 et 110 grammes) dans l’embouchure et dans le foyer et de bien secouer.

Puis, il faudra y ajouter un nettoyant liquide, par exemple :

  • Du vinaigre blanc ;
  • De l’alcool dénaturé ;
  • De la listérine.

L’idéal serait de se servir de produits sains et naturels, pour préserver le goût du cannabis. De plus, ils présentent l’avantage de n’avoir aucun effet sur la santé du consommateur. 

Une fois cette étape accomplie, il suffira de boucher les extrémités de toutes les parties du bang et de secouer pour obtenir à la fois les effets lavants et grattants des nettoyants liquides et secs. Plus, le tout est secoué, plus le résultat sera satisfaisant. Après, il ne faudra plus que rincer à l’eau chaude afin d’en extraire les résidus.

Verre et acier

Le gang en verre est plus esthétique, mais plus facile à endommager. Pour l’entretenir, le consommateur peut utiliser une méthode avec ou sans alcool, mais il serait judicieux d’éviter de le nettoyer avec de l’eau bouillante. Par ailleurs, tout passe pour le modèle en acier.

Bois

Le bang en bois, quant à lui, supporte bien l’eau chaude. Seuls les produits chimiques agressifs risquent de les endommager. En le nettoyant, mieux vaut ne pas utiliser de l’alcool à haut degré, qui le décolorera et laissera des résidus. En effet, il faut se servir d’agents plus doux comme le vinaigre.

Silicone

Plus facile à nettoyer, le bang en silicone résiste bien au froid comme au chaud. Robuste, il supporte tout produit d’entretien. Entre autres avantages, il est aussi apprécié pour la neutralité de son goût et de sa facilité de manipulation.

À lire aussi : Comment bien nettoyer un grinder ?

Quelles sont les méthodes de nettoyage que l’on peut utiliser ?

Le nettoyage du bang peut s’effectuer, soit avec des produits :

  • Sans alcool ;
  • Avec alcool isopropylique.

Sans alcool

Le bang peut être nettoyé avec des produits tels que :

  • Le bicarbonate de soude et le vinaigre ;
  • De l’eau bouillante ;
  • Du liquide vaisselle ;
  • Du sel et du vinaigre ;
  • Du jus de citron ;
  • De l’eau oxygénée.

Avec alcool isopropylique

Par précaution, mieux vaut utiliser des gants en choisissant cette option, l’alcool isopropylique étant assez agressif. Il ne faut pas qu’il soit appliqué sur les bangs en bois. Il doit idéalement être utilisé avec du gros sel.

À quelle fréquence faire le nettoyage de son bang ?

Tout dépend de la fréquence d’utilisation du bang. Dans le cas où le consommateur tirerait de grosses douilles quotidiennement, la résine et le goudron s’accumuleront inévitablement plus vite. Si des taches sombres apparaissent sur le percolateur, il est conseillé de nettoyer l’objet sans attendre. Même chose s’il dégage une mauvaise odeur.

Pour un usage quotidien, il est recommandé de nettoyer le bang tous les 3 à 4 jours. Par ailleurs, si celui-ci n’est utilisé qu’une ou deux fois par semaine, le nettoyage peut s’effectuer tous les 7 à 10 jours.

À lire aussi : Peut-on fumer du CBD dans un bang ou une pipe ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Nos derniers articles

Dundees sur les réseaux !

Nos meilleures ventes

Gamme de CBD

Something is wrong.
Instagram token error.

dundees_cbd

Catégories d'article

Go to Top