10% offerts dès 35€ d'achat
avec le code SOLEIL10

JE SHOP DU CBD
nettoyer un grinder

Comment bien nettoyer un grinder ?

Le grinder à weed permet d’obtenir des produits dérivés du cannabis CBD. Peu importe son matériau de fabrication, le broyeur d’herbes doit être bien nettoyé de manière régulière pour continuer à bénéficier de ses bienfaits. 

Bien nettoyer un grinder est alors essentiel pour qu’il reste efficace et en profiter sur le long terme. Sans entretien, il sera moins pratique à utiliser. D’autre part, lorsque l’on ne sait pas s’y prendre, on risque aussi de l’abîmer. Notons que la méthode de nettoyage peut être différente en fonction du matériau de fabrication de l’objet.

Quelles sont les principales méthodes de nettoyage du grinder ?

Les amateurs de cannabis CBD ont le choix entre un certain nombre de méthodes de nettoyage. Parmi les accessoires à utiliser, on peut citer :

  • Le pinceau scolaire ;
  • Le ricil ; 
  • Le briquet ;
  • L’huile.

Avec du lait

Contenant des graisses, il permet de nettoyer efficacement le grinder, le cannabis étant liposoluble. Les parties extérieures du broyeur doivent être lavées avec de l’eau et du savon. Il convient de noter qu’il faut utiliser du lait entier et le laisser agir pendant une quinzaine de minutes.

À l’eau chaude

Cette méthode marche surtout pour les grinders en plastique. Chaque élément devra être placé dans un bol où sera ensuite versée de l’eau bouillante. Après un petit temps de repos, il ne restera plus qu’à le nettoyer avec une brosse à dents et du savon. Attention, un broyeur en acrylique risque de fondre si on le lave de cette façon.

Avec du vinaigre blanc

Pour obtenir une solution de nettoyage efficace, il suffit d’en diluer environ 3 cuillères à soupe dans un verre d’eau, puis de l’appliquer à l’aide d’une brosse ou d’un chiffon. Il est conseillé de surtout insister autour du bord du grinder en métal.

La congélation

La résine peut se décoller facilement du grinder métallique lorsqu’on le met au congélateur. Il faut tout simplement le laisser à l’intérieur durant 1 heure et ensuite, le tapoter pour faire tomber les résidus durcis.

Avec de l’alcool 

De l’alcool à usage médical peut être utilisé aussi pour bien nettoyer un grinder. Disponible en pharmacie, il permet d’éliminer les salissures du grinder métallique, en trempant ses éléments durant 30 minutes dans un sac Ziploc (idéalement) et en secouant régulièrement. Mais un simple bol fera également l’affaire. Dans ce cas, il suffira de remuer le tout au lieu de secouer. Après une trentaine de minutes, il faudra juste se servir d’un objet pointu pour éliminer la résine et rincer le broyeur à l’eau chaude.

À lire aussi : Que faire des feuilles de cannabis ?

Quelle méthode de nettoyage pour quel matériau de fabrication ?

Des méthodes de nettoyage conviennent particulièrement à certains matériaux de fabrication. Ne permettant pas un contact prolongé avec un solvant ou de l’eau, le bois compte par exemple parmi les plus moins simples à nettoyer.

Bois

La méthode la plus adaptée consiste à utiliser le congélateur. Il suffit d’ouvrir le grinder et d’y laisser toutes ses pièces séparées une nuit entière. Il est bon de noter que les endroits difficiles d’accès peuvent être grattés avec une lame ou un petit poinçon.

Plastique

Comme cité précédemment, le nettoyage à l’eau bouillante est celui qui convient le mieux au grinder en plastique, ce matériau pouvant libérer des composants toxiques lors du processus. De plus, la chaleur ramollira assez la résine et il sera possible de l’extraire rien qu’en frottant. Pour ce faire, il faut directement mettre le broyeur sur le feu, dans une casserole. Après quelques minutes, il suffira de le laisser un peu refroidir pour pouvoir le nettoyer avec un coton tige et enfin laisser sécher.

Métal

Le grinder en métal doit d’abord être ouvert et nettoyé avec une bossette ou un cure-dent pour éliminer un maximum de saletés. Ensuite, il pourra être lavé avec de l’alcool à 90° ou bien du vinaigre. Il est également possible de le mettre au congélateur.

À lire aussi : Conseils : rouler un joint de cannabis CBD à la perfection

Comment bien nettoyer le grinder plus rapidement ?

Pour obtenir un résultat rapide et spectaculaire, les amateurs de cannabis peuvent se servir du Coca pour bien nettoyer un grinder, voire enlever la rouille qui s’y installe. Cette méthode permettra à ce dernier de vite retrouver un aspect neuf.

D’autre part, le nettoyage du grinder peut s’effectuer aussi rapidement avec un dissolvant à vernis à ongles ou avec de l’acétone. Mais une fois propre, l’objet doit être rincé abondamment à l’eau chaude. Soulignons cependant que le kief est irrécupérable en utilisant cette méthode.

Est-il possible de nettoyer un grinder électrique ?

Il peut être nettoyé avec de l’alcool éthylique. La première étape consiste alors à dévisser les lames et de nettoyer le mécanisme interne à l’aide d’un poinçon ou d’une lame. Après le nettoyage, il faudra remonter le grinder avec prudence.

Comment récupérer le pollen d’un grinder ? 

Lorsque l’on souhaite récupérer la résine de son grinder, il est recommandé de choisir un grinder de qualité. Les grinders premiers prix en plastique ou en aluminium sont susceptibles de laisser des résidus toxiques. 

Matériel : 

  • petite brosse à poils semi-rigides
  • feuille de papier sulfurisé
  • récipient large et peu haut pour tremper le grinder mais faciliter l’évaporation de l’alcool
  • alcool Isopropylique (Alcool ISO)

Méthode de nettoyage pour récupérer la résine : 

  1. Séparer les différentes parties du broyeur cannabis. 
  2. Placer le grinder dans le récipient puis verser de l’alcool à hauteur pour immerger le grinder. 
  3. Laisser tremper une trentaine de minutes. Un temps moindre peut suffire en fonction de la qualité de pollen à récupérer.
  4. Remuer régulièrement pour faciliter le décollage de la résine collée et gratter à l’aide de la brosse. 
  5. Une fois la résine diluée dans l’alcool, retirer les pièces du grinder mais ne pas jeter le mélange. 
  6. Rincer le grinder à l’eau avant de l’essuyer. 
  7. Laisser l’alcool s’évaporer. Le processus peut durer plusieurs heures ou jours selon la taille du récipient, la température, et le taux d’humidité. 
  8. Une fois l’alcool évaporé, vous obtenez du kief de bonne qualité !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Nos derniers articles

Dundees sur les réseaux !

Nos meilleures ventes

Gamme de CBD

Something is wrong.
Instagram token error.

dundees_cbd

Catégories d'article

Go to Top