10% offerts dès 35€ d'achat
avec le code SOLEIL10

JE SHOP DU CBD
culteur de cannabis

Comment cultiver son cannabis légalement ?

Cultiver légalement le cannabis demande quelques précautions. La loi encadre strictement l’activité des producteurs de cannabis. Il est, tout d’abord important de comprendre que le cannabis sativa L et le chanvre sont une seule et même plante dont la culture est autorisée par la réglementation tant pour des usages bien-être (huiles CBDe-liquides au CBD, etc) que pour les usages industriels du chanvre (textile, immobilier, etc). Maîtriser et connaître les bases de la culture de cannabis et bien les appliquer permet souvent de profiter d’une récolte généreuse même si vous n’avez pas une grande expérience du milieu.

Avec le temps, vous pourrez expérimenter différentes techniques et voir laquelle vous convient le mieux en fonction de vos attentes : laquelle est la plus adaptée en fonction du climat de votre région (indoor, outdoor, greenhouse), quelles sont les astuces qui vous feront gagner en productivité. Mais avant de vouloir expérimenter ces techniques, nous avons décidé de vous informer sur les bases pour un débutant dans la culture de cannabis légale.

Nos meilleures graines de CBD féminisée : Boutique de Graine !

Les 5 étapes pour débuter la culture de cannabis

Comme promis, voici un petit résumé en 5 étapes des bases à connaître avant de vouloir se lancer dans la culture de cannabis :

1. Extérieur ou intérieur ?

Comme vous vous en doutez, il y a des avantages et des inconvénients pour ces deux solutions de culture.

Les avantages de la culture en extérieur :

  • Coût de culture réduit, car aucun besoin d’électricité, etc
  • Plus d’espace pour les plantes pour se développer = plus grosses récoltes
  • Simple en termes de gestion

Les inconvénients de la culture en extérieur:

  • Dépendant de la météo et de la terre
  • Le voisinage peut ne pas tolérer ce genre de pratique

Concernant la culture en intérieur, voici ses avantages :

  • Contrôle sur la température de la pièce, l’humidité, la lumière, etc
  • Discrétion de la culture : pas de plaintes du voisinage possible

Pour ce qui est des inconvénients de la culture extérieur, les voici :

  • Coût important : achat de lampes, ventilateur, pièce dédiée ou tente de culture
  • Peu d’espaces pour les plantes en général ce qui limite leur croissance

Une fois que vous avez étudié vos possibilités, il est temps de choisir quelle variété de plantes cultiver en fonction de l’environnement choisi !

2. Quelle variété cultiver ?

Il existe des milliers de variétés de plantes, il ne faut pas oublier que certaines ont été croisées afin d’obtenir uniquement les avantages de certaines plantes combinés à une autre variété tout aussi intéressante. C’est pourquoi des collectionneurs s’intéressent à la conservation génétique des graines.

Sur ce point nous n’avons pas vraiment de conseil à vous donner puisque le choix de la variété à cultiver dépendra de vos préférences, des effets que vous recherchez, de vos moyens, etc.

CBD Shop, retrouvrez nos meilleures graines de CBD féminisée : Boutique de Graines de CBD !

3. Quid de l’éclairage ?

Si vous avez choisi une culture en intérieur, il va falloir acheter le matériel adéquat et surtout vous renseigner sur la quantité de lumière que nécessite votre plante. Les ampoules LED sont souvent recommandées, car elles sont moins coûteuses que d’autres ampoules et bien plus efficaces !

Il est également possible d’utiliser des lampes fluorescentes ou les lampes de culture à sodium haute pression. Le choix du type d’éclairage choisi sera là encore en fonction de la variété de plantes et de votre budget.

4. Quels nutriments utiliser ?

Les nutriments sont extrêmement importants dans la culture puisque c’est eux qui vont permettre à la plante de se développer de la meilleure manière possible. Les demandes nutritives se distinguent entre deux parties : les micronutriments et les macronutriments.

Les macronutriments sont des substances qui doivent être fournies en grande quantité pour la croissance des plantes. Cela comprend l’azote, le phosphore et le potassium principalement. Pour les micronutriments ils ne sont pas essentiels, mais sont un plus, ils permettent notamment d’éviter les carences.

5. Surveillez les nuisibles !

Selon la variété de plantes choisie, il faudra surveiller les nuisibles et mettre en place un protocole pour les éliminer rapidement avant qu’ils détruisent vos récoltes. Mais attention, certains insectes ne sont pas mauvais ! Les coccinelles par exemple mangent les nuisibles et vont donc vous aider à les combattre.

En cas d’apparition de nuisibles sur vos feuilles, utiliser des sprays spécifiques et des produits à base d’huile de cbd de neem et en quelques jours vous en serez débarrassé !

Que dit la loi sur la culture de cannabis en France ?

  • Les espèces cultivées doivent appartenir à l’une des variétés de cannabis Sativa L autorisées à la culture. Celles-ci sont définies par le ministère de la Santé par le biais d’un arrêté ministériel.
  • Il faut aussi que les plantes obtenues affichent un taux de THC inférieur à 0,3 %. Ce taux a récemment été porté à 0,3 % par un arrêté gouvernemental pour s’aligner sur la future réglementation européenne.
  • Chaque cannabiculteur est tenu de se procurer des graines auprès de la CCPSC (Coopérative centrale des producteurs de semence de chanvre). Il doit également déclarer son exploitation auprès du ministère de l’Intérieur.

La législation française pose une stricte interdiction de culture du cannabis pour les particuliers. En effet, en France, il est interdit de faire germer et de planter des graines de cannabis y compris dans l’optique d’une consommation personnelle.

Visitez notre Boutique de Graine CBD !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Nos derniers articles

Dundees sur les réseaux !

Nos meilleures ventes

Gamme de CBD

Something is wrong.
Instagram token error.

dundees_cbd

Catégories d'article

Go to Top