culture Scrog

Culture cannabis : la culture ScrOG du cannabis

Cultiver du cannabis ScrOG les méthodes et instructions pour réussir sa culture de plants de beuh.

La légalisation du cannabis par la France n’est pas encore pour demain. Cela n’empêche pas les cultivateurs en armoire et ceux en entrepôt de développer des techniques de culture plus rentables et pratiques. Le ScrOG compte parmi ces procédés. 

Principe du ScrOG dans la culture du cannabis

Le ScrOG ou Screen Of Green signifie littéralement Ecran de verdure. L’objectif premier consiste donc à faire pousser un écran de cannabis bien verdoyant dans un espace réduit. Pour confectionner ce tapis surélevé, la méthode ScrOG fait appel à un grillage plus ou moins rigide, installé à une vingtaine de centimètres du sol. Chaque grille est destinée à accueillir un ou deux colas renfermant des bulbes riches en CBD ou en THC

culture Scrog

Cette technique exploite au maximum les phases de croissance et de floraison des plants, afin d’optimiser le rendement quantitatif et qualitatif. Les cultures traditionnelles, comme le SOG, s’appuient ainsi sur plus d’une dizaine de plants par m², contre 1 à 4 plantes femelles seulement pour le ScrOG. 

La phase de croissance 

Le ScrOG offre un rendement élevé seulement si tous les paramètres sont respectés correctement, à commencer par le choix du pot. Comme tout végétal, le cannabis a besoin d’un espace suffisant et d’un terreau riche en minéraux pour se développer correctement. Pour les espaces réduits censés accueillir deux à quatre plants, il est courant d’employer des pots de 11 litres pour chaque plante. 

Leur espacement doit faciliter la croissance et la ramification du cannabis. Si le cultivateur préfère travailler sur une seule plante, elle doit être placée dans un pot de 25 litres, idéal pour accueillir un grand système racinaire et une canopée importante. Idéalement, un cannabis cultivé en ScrOG a besoin d’un pot en tissu, qui offre une meilleure aération au niveau des racines. 

Les tailles des plants de cannabis

Durant la croissance végétative, le ScrOG implique la réalisation d’une ou plusieurs tailles, en fonction de la surface à couvrir et du nombre de plantes. La première coupe intervient lorsque la plante possède au moins 5 nœuds. À ce stade, l’apex doit être taillé en appliquant le Topping ou la méthode FIM. Dans les jours qui suivent, entre 2 et 4 ramifications secondaires apparaîtront. Chaque ramification doit être guidée dans un carré de la grille. 

L’idéal est d’atteindre une couverture d’au moins 80 % du palissage et obtenir ainsi un écran de verdure – le fameux ScrOG. On peut effectuer d’autres tailles sur les ramifications secondaires, jusqu’à couvrir la majorité du grillage. Lorsque cet objectif est atteint, la phase de floraison peut commencer. On passe alors d’un éclairage en 18/6 à une répartition en 12/12, soit 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité.

La floraison et le lollipoping 

Après la période de croissance de 8 à 10 semaines, la floraison est déclenchée en modifiant le cycle lumineux à l’intérieur de l’entrepôt ou de l’armoire. Ce changement pousse les plantes à se concentrer sur la maturation des fleurs. En plus d’un éclairage chaud et plus intense (avec un kit CMH/LEC ou des panneaux LED), la floraison nécessite aussi une irrigation plus régulière et un « lollipoping » ciblé. 

Ce procédé consiste à tailler les feuilles et les petites tiges sans fleurs au-dessous des bulbes, afin d’optimiser la production de trichomes et de résine. C’est le meilleur moyen d’obtenir des fleurs plus lourdes et des arômes plus riches et diversifiés. 

la culture du cannabis scrog

Avantages et inconvénients du culture Scrog

Par rapport au SOG, le ScrOG réduit fortement le nombre de plants à cultiver par mètre carré. L’éclairage des colas est plus uniforme et tous les bulbes reçoivent les mêmes quantités d’éléments nutritifs. Enfin, les fleurs obtenues en ScrOG contiennent un taux plus élevé en CBD et en THC. 

En revanche, cette technique demande plus de patience. La croissance végétative peut atteindre 10 semaines, contre 4-5 semaines seulement en SOG avant de déclencher la floraison. Le Screen of Green demande aussi plus d’attention en matière de :

  • Tailles ;
  • Irrigation ;
  • Éclairage.

Visitez notre CBD SHOP pour trouver les meilleurs graines de cannabis CBD !

Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit

Nos derniers articles

Dundees sur les réseaux !

Nos meilleures ventes

Notre gamme de produits

Catégories d’articles

Go to Top