La France est le premier producteur mondial outdoor de chanvre avec environ 10 000 hectares de champs par an. On imagine alors des champs de cannabis Sativa L à perte de vue, utilisé à des fins textiles ou dans le bâtiment, et aujourd’hui, de plus en plus dans le domaine du bien-être.  Nous avons aussi tous déjà vu dans un film ou dans les médias des gens cultiver des plants de cannabis dans leur maison ou appartement.

Ce mode de culture indoor s’est développé avec l’illégalité de la culture du cannabis. Qu’est-ce qui  fait la différence entre culture Indoor et Outdoor du cannabis ? Quel mode de culture privilégier pour choisir ses fleurs de CBD

Culture Indoor et Outdoor, à chacune ses atouts

Culture indoor et outdoor sont encore utilisées jusqu’à ce jour, ce qui signifie que chacun a son lot de bénéfices qui fait perdurer leur pratique.

La culture Outdoor

La culture outdoor se veut être naturelle. Dans ce cas, les fleurs de chanvre au CBD sont cultivées en plein air, livrées à toutes les variables qu’offre l’écosystème dans lequel elles évoluent. De ce fait, le chanvre cultivé en extérieur suit son développement naturel, et a pour avantage de donner une grande quantité de fleurs. 

Malgré le fait d’avoir une croissance lente pouvant aller jusqu’à 6 mois, le cannabis en outdoor bénéficie de plus de ressources et permet à celui qui la cultive de faire moins d’efforts. En effet, la nature se charge de sa cultivation par le biais des rayons de soleil abondants, des minéraux qu’apporte la terre. Les fleurs de chanvre obtenues ainsi sont un produit de qualité moyenne, à fort rendement et surtout elles possèdent un arôme naturel authentique où les saveurs terreuses, épicées et boisées ressortent bien, ce qui fait d’ailleurs le charme du chanvre cultivé en extérieur.

À lire : Culture Green House de CBD : de quoi s’agit-il ?

La culture Indoor

D’un autre côté, nous avons la culture Indoor qui est plus contrôlée. La particularité de cette culture est qu’elle se fait en intérieur, c’est-à-dire que la plante cannabis n’a pas accès aux ressources naturelles. Elle est alors plus délicate à mettre en œuvre, car il faut des connaissances et des ressources particulières pour le faire. 

La lumière du soleil est remplacée par des lampes et les minéraux apportés par la terre par des engrais. Le principal avantage de cette culture et qu’elle permet d’avoir en main tous les paramètres qui sert au développement du cannabis. Grâce à tout cela, on peut avoir une plante de meilleure qualité et en un temps record, une qualité qui est démontrée par :

La qualité du CBD est-elle différente selon son mode de culture ?

On sait que le mode de culture indoor et outdoor est différent, et la qualité du cannabis obtenu également. Cela veut dire que la qualité des cannabinoïdes, notamment du CBD l’est également.

Quand on parle de différence, il n’y a pas forcément de meilleure et de mauvaise qualité, mais c’est une question de choix. En effet, la qualité du CBD obtenu en extérieur est moyenne, mais les feuilles de cannabis obtenues ont un arôme plus prononcé et des saveurs qui donnent un  goût plus authentique lors de la consommation. On peut aussi parler de CBD plus écologique.

Le cannabis qui a grandi en culture indoor offre par ailleurs un fort taux de CBD, parce que la plante a un meilleur développement, ce qui donne du cannabis avec des fleurs ayant beaucoup de trichomes, qui est signe d’un fort taux de concentration en cannabidiol. La palette de saveurs est plus large que pour le produit obtenu en outdoor, il s’avère plus cher, dû à son processus de cultivation onéreux.

À lire : Comment cultiver son cannabis légalement ?