Du cannabis thérapeutique contre le VIH… pourquoi pas ? Étant donné les problèmes de santé pouvant résulter de la contamination au VIH/sida, la recherche de solutions pour soulager les patients atteints devrait constituer une priorité. À ce propos, quelques études ont déjà révélé l’action satisfaisante du cannabis à usage médical sur les symptômes ressentis par les malades. L’hôpital d’Orléans se penche également sur les vertus du CBD

Tous les ans, 6 millions de tests de dépistage du VIH sont effectués sur le sol français, selon les chiffres officiels. À cette issue, 6 500 personnes apprennent leur séropositivité. 173 000 Français vivent actuellement avec cette maladie encore tant redoutée qui impacte considérablement les défenses immunitaires. 

Financer les recherches anti-VIH et sensibiliser tous les Français 

Le Centre hospitalier régional (CHR) d’Orléans a profité du weekend de Sidaction pour étudier les bienfaits thérapeutiques du CBD sur le système immunitaire des patients séropositifs. Le docteur Thierry Prazuck, qui y dirige le service des maladies infectieuses relate que l’établissement souhaite s’imposer comme un centre de recherche sur le cannabidiol. 

Consistant à mobiliser la population contre le VIH/sida, l’évènement en question s’est déroulé du 26 au 28 mars dernier. Un stand d’information a été installé à l’ancienne place du Château d’Eau par le collectif de lutte contre le sida du Loiret. Entre 15 et 70 ans, l’Agence nationale de santé publique recommande un test de dépistage du VIH, ne serait-ce qu’une fois. 

Le même groupe d’acteurs locaux a eu l’occasion de récolter des dons qui serviront à financer les recherches scientifiques permettant de remédier à la pathologie. Il en est de même pour la prise en charge des malades. Ces actes de bonne volonté ont été réalisés non seulement par des commerces, mais aussi des particuliers passant dans le centre-ville. 

À lire : Début des expérimentations avec le cannabis thérapeutique

Du cannabis thérapeutique pour ralentir le vieillissement rapide des cellules 

Le cannabis est déjà réputé pour améliorer le bien-être des porteurs du VIH/sida. Les effets suivants ont par exemple été constatés par les intéressés : 

Toutefois, l’hôpital d’Orléans cherche à analyser les effets du cannabis médical sur le rajeunissement des cellules des patients. Le docteur Thierry Prazuck avance que le CBD influe sur les gènes qui diminuent les risques d’inflammation chronique. Cette dernière serait responsable de l’accélération du vieillissement de l’organisme. 

Débutant au CHR, l’expérimentation sera soutenue par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), par le biais de son centre de biologie moléculaire. Ayant remporté l’appel d’offres, une firme australienne distribuera ses doses de cannabis thérapeutique en toute gratuité. Il reste à savoir si cet essai aboutira à la légalisation de la possession de cette plante médicinale.

À lire : Le CBD renforcerait l’action des antibiotiques contre les bactéries résistantes