Les Gaulois ajoutaient du CBD à leur vin. C’est ce qu’un français appelé Raphaël De Pablo avait lu dans un article de Sciences et Avenir. Exerçant déjà dans l’univers du cannabis médical, il s’est décidé à reproduire l’expérience. Pour ce faire, il s’est associé à un de ses amis, spécialisé en œnologie. 

Connu sous l’appellation Burdigala Wine (Burdi W), le monocépage qui en résulte est commercialisé dans l’Hexagone depuis le début de l’année 2021. Il est considéré par les professionnels du vin comme étant une boisson aromatisée (au chanvre). C’est d’ailleurs ce qui est indiqué sur l’étiquette. L’entrepreneur compte déposer un brevet. 

Le vin d’apéritif à base de CBD est déjà prisé des consommateurs 

Depuis février dernier, Raphaël De Pablo a mis sur le marché son premier vin français au CBD, au prix de 35 euros la quille. Il déclare qu’après avoir commandé des litres de vins de Bordeaux auprès d’un fournisseur, son équipe les infuse au cannabidiol, dans les locaux de sa société. Près de 5 000 bouteilles ont été produites pour satisfaire les attentes de la clientèle grandissante. 

Pour s’approvisionner en plante de chanvre, le chef d’entreprise exploite sa plantation située en Gironde. En guise de rappel, la culture du cannabis est tout à fait autorisée en France. En revanche, l’extraction est réalisée de l’autre côté du Rhin, en laboratoire. 

Il reste à savoir si l’herbe dans les vins d’antan servait à faire planer ou à les aromatiser. Le scientifique spécialisé en archéologie, Nicolas Garnier, a abordé ce sujet dans Le Parisien. 

À lire : Comment faire une bouture cannabis (CBD) ?

Quand le monocépage au cannabis devient doublement relaxant 

Il a d’abord fallu tester de nombreuses mixtures avant que l’œnologue qui travaille avec Raphaël De Pablo ne jette son dévolu sur le petit verdot. L’entrepreneur français affirme que ce vin rouge de Bordeaux est réputé pour relever le goût fruité des grands crus. 250 milligrammes de cannabis légal ont été mélangés à cet historique cépage. Quelques connaisseurs ont déjà goûté au résultat. 

L’homme à l’origine de la weed (l’autre nom du Burdi W) précise que les intéressés pourront profiter des effets apaisants de son vin au CBD. En voici quelques exemples, sous forme de liste : 

  • Atténuation du stress développé au travail ; 
  • Régulation de l’humeur et des états dépressifs ; 
  • Augmentation de la productivité ; 
  • Soulagement de certaines douleurs musculaires. 

Il n’empêche que la liqueur (qui était autrefois conservée à l’aide d’herbes cannabiques ou de plâtre) reste une boisson alcoolisée à base de CBD. Sa consommation doit donc être modérée. Pour l’instant notre CBD Shop ne propose pas de vente d’alcool au CBD ! Cependant, on vous invite à découvrir nos boissons  au CBD et nos différentes huiles de CBD.

À lire : Top 5 des meilleures fleurs de cannabis légales en France