Le CBD se décline dans une large gamme de produits dont les huiles au CBD, afin de satisfaire les attentes des consommateurs. Lors de leur achat, les termes Full spectrum et Broad spectrum peuvent prêter à confusion. Découvrez dans cet article toutes les réponses à vos questions à ce sujet pour tout savoir des différences entre CBD Full Spectrum et CBD Broad Spectrum.

Quels sont les différents procédés d’extraction du CBD ? 

Avant tout, il convient de connaître les diverses méthodes d’extraction du cannabidiol pour mieux comprendre les mentions Full spectrum et Broad spectrum. Pour pouvoir produire les différents produits à base de CBD, il est en effet nécessaire d’extraire la molécule de cannabidiol à partir de matières végétales brutes : la plante de chanvre. Et il existe plusieurs manières de s’y prendre. Notons que le procédé choisi affecte l’efficacité et la pureté du produit final.

Extraction à base d’huile

L’extraction à base d’huile compte parmi les procédés courants dont on se sert pour obtenir de l’huile de CBD. Elle présente l’avantage d’être à la fois simple et rapide. De plus, elle s’effectue sans devoir utiliser des produits chimiques. Cependant, elle convient notamment à un usage personnel, parce qu’elle a une durée de conservation limitée. Comme principal inconvénient, elle permet d’avoir un produit ayant une faible teneur en cannabidiol, étant donné que le procédé s’effectue à chaud.

À lire : Top 5 des usages de l’huile de cannabis

Extraction à base de solvant

Facile à réaliser, cette méthode permet d’extraire de l’huile de cannabidiol, en utilisant des solvants chimiques à savoir :

  • L’éthanol ;
  • L’alcool isopropylique ;
  • L’hexane ;
  • Le butane ;
  • Le propane.

Bon marché, elle convient bien aux petits producteurs. Cependant, il convient de souligner que l’huile obtenue à partir de cette méthode n’est pas comestible. De plus, l’utilisation des solvants présente un gros risque d’explosion. Il est alors conseillé de prendre les précautions nécessaires pour éviter que cela ne se produise.

Extraction au CO₂ supercritique

Il s’agit du moyen le plus avancé pour extraire le CBD du chanvre. Il consiste à travailler le C02 afin d’entrer dans un état supercritique. Le procédé nécessite l’emploi d’un équipement complexe et permet d’obtenir une huile très pure. Cependant, il coûte cher. Il convient surtout aux professionnels.

À lire : Lexique du cannabis : shit, beuh, marijuana, THC…

CBD Full spectrum et Broad spectrum : quelles sont les différences ? 

Le CBD Full spectrum, également appelé à spectre complet, correspond à une extraction de toutes les molécules que l’on peut retrouver dans le chanvre. L’association des flavonoïdes, terpènes et cannabinoïdes cause un phénomène que l’on appelle « effet d’entourage », ce qui optimise les effets des produits. 

La création d’un produit à base de CBD Full spectrum nécessite donc moins de processus de raffinement, étant donné qu’aucun cannabinoïde n’est éliminé. Quant au Broad spectrum ou à spectre large, il se distingue par l’absence de THC, ce qui signifie que l’effet d’entourage reste présent lors de l’extraction du CBD.

Bref, diverses méthodes permettent l’extraction des principes actifs du cannabis. Elles donnent la possibilité d’extraire un spectre large ou bien complet. C’est le processus transformant le chanvre en des produits au cannabidiol. Les laboratoires peuvent extraire l’ensemble des cannabinoïdes avec ou sans THC, les consommateurs ayant des besoins différents. En effet, leur profil et composition sont différents selon la souche et la classification utilisées au cours du procédé.

Dans le CBD Full spectrum, on retrouve par exemple :

  • Le CBN ou cannabinol ;
  • Le CBC ou cannabichromène ;
  • Le CBG ou cannabigérol ;
  • La CBDV ou cannabidivarine.

Quel CBD choisir ? Quelle huile de CBD privilégier ? 

Le choix du CBD dépend avant tout du type d’usage que l’on souhaite en faire. Aussi, il faudra prendre en compte un certain nombre de critères, dont :

À lire : Comment faire une bouture cannabis (CBD) ?