Pour les amateurs de CBD, changer le mode de consommation constitue également une solution pour varier les plaisirs. Seulement, bon nombre d’entre eux hésitent encore à employer une pipe ou un bang. En effet, une grande majorité de consommateurs craignent que ces instruments nuisent à leurs expériences. Avant tout, il est alors essentiel de s’intéresser au fonctionnement de ces ustensiles.

Que penser des pipes et des bangs pour la consommation de CBD ? 

D’une manière générale, inhaler du CBD est bien plus efficace qu’en ingérer. Des études démontrent effectivement que l’organisme en absorbera une plus grande quantité par les voies respiratoires. En ce sens, les pipes comme les bangs constituent une solution intéressante pour en consommer. Seulement, ces deux instruments se distinguent par la température à laquelle la vapeur sera inhalée. En employant une pipe, la fumée sera à une température bien plus élevée.

Les bangs, quelles que soient leurs formes, fonctionnent pratiquement de la même façon : filtrer et refroidir la fumée qui provient de la combustion de l’herbe. Ces pipes d’un autre genre présentent un petit bol qui accueillera la weed qu’il faudra bruler à l’aide d’un briquet. Pendant ce temps, lorsque vous inhalez, l’eau bouillonnera pendant que la fumée monte à travers l’eau avant de parvenir à la bouche et aux poumons du consommateur. 

Ce fonctionnement permet d’éliminer la chaleur sèche que l’on sentira en tirant sur un joint. Ce mode de consommation adoucit habituellement l’herbe. Selon les adeptes, chaque bouffée sera bien plus fraîche, douce et crémeuse. 

À lire : Comment consommer le CBD ?

Pipe ou bang : que choisir ? 

Difficile de départager la pipe et le bang ! À vrai dire, chaque consommateur de CBD a ses préférences. Toutefois, les adeptes partagent certaines opinions. Le bang est à privilégier si l’on souhaite ressentir les effets du cannabis au plus vite. En revanche, la pipe permettra une perception progressive des effets. 

Toujours est-il que les amateurs de cannabis montrent une réelle préférence pour la pipe. Pour eux, cet instrument donne les moyens de ressentir tous les effets de la weed. Les terpènes et les cannabinoïdes se manifesteront progressivement. Dans le cadre de la consommation de CBD, le consommateur se détendra intensément au bout d’une heure ou deux. 

Le bang connaît également quelques aficionados. La fumée refroidie donne un effet scotchant. En ce sens, il s’agit d’une excellente alternative pour se détendre sur son sofa après une longue journée de travail. 

À lire : Peut-on mélanger CBD et nicotine à vapoter ?

Comment choisir sa pipe ou son bang pour consommer du CBD ?  

Aujourd’hui, de rares boutiques spécialisées proposent des bangs et des pipes aux amateurs de CBD, avec un prix d’une dizaine d’euros à plusieurs centaines d’euros. Il en reste que choisir ce type de fournitures n’est pas une mince affaire. Il faudra prendre en compte de nombreux critères afin de faire le bon choix. 

Dans tous les cas, les connaisseurs conseillent aux acheteurs de se procurer une pipe suffisamment longue pour préserver ses poumons. En ce sens, on évitera à tout prix les mini-bangs portatifs. Par ailleurs, on s’attardera sur la matière de fabrication de ces instruments :

  • Le bois convient parfaitement aux consommateurs qui souhaitent donner de la profondeur aux arômes de la weed. 
  • Le verre évitera toute association aromatique. 
  • Les pipes et les bangs en métal sont à proscrire, car ils donneraient une saveur désagréable au cannabis.

Quoi qu’il en soit, vous l’aurez compris fumer du CBD avec une pipe ou un bang peut tout à fait être envisagé. Encore faut-il savoir si cette expérience répond parfaitement à vos attentes. Bien-sûr il est interdit par la loi de consommer du CBD par inhalation. Fumer nuit gravement à la santé.