L’huile de CBD est un produit aux multiples bienfaits, qui procure surtout une sensation de bien-être chez le consommateur. Elle peut se consommer par vapotage, dans une cigarette électronique, mais ce mode de consommation n’est pas sans risque. Heureusement qu’on a aussi le choix de procéder autrement.

Comment consommer de l’huile de CBD ? 

L’huile de cannabis peut se consommer de différentes façons. Pour profiter de ses vertus, on a le choix entre :

  • Le vapotage ;
  • La voie orale ;
  • La voie sublinguale.

Bien sûr, il est aussi possible de l’appliquer sur la peau, voire de l’utiliser en cuisine.

La consommation d’huile de CBD par vapotage

L’huile peut être vapotée dans une cigarette électronique. En plus, elle permet d’aromatiser le e-liquide habituel tout en faisant profiter des vertus du cannabidiol. Pour ce faire, il suffit d’en diluer 1 ou 2 gouttes dans le liquide utilisé. Ensuite, il ne reste plus qu’à vapoter. 

Cette administration permet aussi une absorption rapide, et les effets du CBD sur l’organisme sont rapidement ressentis. Cependant, elle est déconseillée aux personnes souffrant d’une maladie pulmonaire.

Consommation d’huile de CBD par voie orale

Comme elle a un goût assez particulier, les amateurs préfèrent souvent la consommer sous forme de capsule. Cette dernière renferme près d’une dizaine de gouttes d’huile. Il convient de savoir que son temps d’absorption est assez lent comparé à celui des huiles en flacon. En effet, la capsule doit passer par l’estomac pour être dissoute avant d’atteindre la circulation sanguine.

À lire : Comment consommer le CBD ?

L’huile de CBD absorbée sous la langue

Ici, il suffit de déposer quelques gouttes d’huile pendant deux minutes sous la langue, pour leur laisser le temps d’agir, puis de boire un grand verre d’eau. Par voie sublinguale, les effets du CBD sont rapides, car les muqueuses buccales transmettent directement les principes actifs de la molécule dans la circulation sanguine.

L’huile de CBD utilisée en cuisine

De la même manière que les huiles végétales, l’huile de cannabis s’utilise en cuisine. Cependant, il est important de rester raisonnable et respecter la dose adéquate. Une étude scientifique a montré que l’absorption du cannabidiol est 5 fois plus rapide dans un aliment au CBD. En effet, la molécule atteint sa concentration maximale après 4 ou 5 heures, voire 1 heure (quand le repas est très gras).

L’administration d’huile de CBD par voie cutanée

L’huile de cannabis est également utilisée dans le domaine du cosmétique. Elle sert surtout de base dans l’élaboration de nombreux produits de beauté. Les bienfaits du CBD permettent à la peau de se détendre et se reconstituer. Après l’application cutanée, elle devient plus hydratée et douce. Ayant un effet antioxydant, le produit convient surtout aux personnes qui ont la peau sèche.

Que doit-on aussi retenir concernant la consommation de l’huile de CBD ? 

La consommation de l’huile est légale. Cependant, certains usages restent interdits par la loi. L’utilisation des fleurs de CBD en fait par exemple partie. En effet, leur taux de THC sont supérieurs à la norme. 

Il est tout aussi important de savoir qu’enrichie d’huile d’olive, l’huile de cannabis ne doit pas être vaporisée. En effet, l’olive est riche en lipides et peut nuire aux poumons si elle est consommée de cette façon. Go sur notre CBD Shop pour découvrir nos produits !

À lire : Top 5 des usages de l’huile de cannabis