Le CBD ou cannabidiol fait partie d’une centaine de substances que renferme la plante de cannabis. Il cohabite avec le THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol, une molécule psychoactive reconnue pour ses effets néfastes pour la santé. Ceux-ci ne sont pas retrouvés chez le CBD.

Cependant, ce cannabinoïde peut présenter des dangers s’il n’est pas utilisé correctement. Quelles réactions provoque-t-il réellement sur le corps humain, et à quels effets indésirables peut-on s’attendre en cas d’abus ? Il est important de les connaître !

Les effets du CBD sur l’organisme

Des études sérieuses ont permis de démontrer que le CBD n’est pas une drogue, mais ce n’est pas non plus un médicament dans le sens purement médical du terme. Cette molécule provoque une sensation de bien-être chez la grande majorité des sujets, et présente des qualités anxiolytiques, neuroleptiques, anti-inflammatoires et anti-nauséeuses. C’est pourquoi il apaise les migraines et aide à lutter contre l’insomnie. 

Des chercheurs ont aussi mis en évidence les effets positifs du CBD sur la mémoire et les fonctions cognitives, cardiaques et sexuelles. Il stimule l’appétit et la motivation. De même, il atténue les douleurs. 

Cette molécule est également reconnue comme un immunostimulant efficace. 

Les différents effets secondaires du CBD

On a tendance à penser que le CBD est totalement inoffensif, quelle que soit la quantité ingérée. Quelques effets secondaires méritent pourtant un éclairage particulier. Le risque de somnolence figure parmi les dangers potentiels de cette substance si l’on en consomme de manière inconsidérée. Cela se traduit par un état vaseux qui n’est pas du tout adapté à la conduite automobile, par exemple. 

Il faut savoir que la consommation excessive de cannabidiol peut aussi entraîner une sensation de crispation musculaire et d’engourdissement due à la saturation des récepteurs spécifiques de cette molécule. Cela peut surtout se produire lorsque l’on consomme une quantité excessive de e-liquide au CBD, ce qui élimine les bienfaits attendus du produit.

Tout le monde s’accorde à dire que les femmes enceintes ne doivent pas fumer. En effet, les effets de la cigarette électronique sur la santé du fœtus restent mal connus, tout comme ceux du CBD. Le mieux, c’est donc d’écarter tout danger en s’abstenant d’utiliser ces produits pendant la grossesse, et de demander l’avis de son médecin traitant. Pour celles qui souhaitent arrêter, il est recommandé de vaper du e-liquide sans CBD, nicotine, ni alcool.

Le CBD est-il dangereux ? 

Non, sauf si l’on en fait mauvais usage. Contrairement au THC, le CBD ne rend pas « high », mais il est tout simplement déstressant. Pour produire des produits légaux, les fabricants doivent sélectionner rigoureusement les plantes qu’ils utilisent. 

D’autre part, l’automédication est une pratique à éviter si l’on veut bénéficier pleinement des bienfaits du CBD. Et pour cause, les risques ne se trouvent pas dans la substance elle-même, mais dans l’usage qu’on en fait. 

Les personnes souffrant de maladie au long cours peuvent être tentées de se soigner sans demander l’avis de leur médecin. Il arrive qu’elles pensent, à tort, qu’elles peuvent arrêter leur véritable traitement médical. Tout le danger vient de cette absence de médication, car même le CBD a des applications thérapeutiques. En effet, il ne peut se substituer à un quelconque traitement.

En attendant d’en savoir plus sur les effets cachés du CBD, et même si jusqu’ici, cette substance semble beaucoup plus bénéfique que nocive, il serait plus judicieux de faire preuve de bon sens en le consommant. Ce réflexe permet de profiter de ses bienfaits tout en évitant ses effets secondaires.

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS PRODUITS AU CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD