Le CBD, le mot est désormais sur toutes les lèvres et dans tous les fils d’actualité. Présenté comme un nouvel eldorado et une alternative bien-être naturelle aux multiples bienfaits, le cannabidiol fascine et convainc de plus en plus d’adeptes. Pour autant, la molécule évolue dans un univers de passionnés, où le lexique peut poser quelques difficultés. Full Spectrum, Isolate, Broad Spectrum, difficile de faire son choix parmi ces termes obscurs notamment pour les huiles au CBD.   

Afin de trouver les produits à base de cannabidiol adéquats, il convient de bien connaître leur composition. En effet, nombreuses sont les méthodes pouvant être utilisées pour extraire les principes actifs du chanvre. Selon le processus choisi, on obtient :

  • De l’isolat,
  • Du broad spectrum ;
  • Du full spectrum.

Ces termes sont liés aux différences de spectre de cannabinoïdes existant dans le produit à base de CBD. 

À lire : CBN et CBD : quelle différence ?

Qu’est-ce que le CBD à spectre complet (Full spectrum) ? 

Le CBD Full Spectrum est obtenu à partir de l’extraction complète du chanvre. Autrement dit, chaque partie de la plante a été utilisée :

  • Graines ;
  • Tiges ;
  • Fleurs ;
  • Feuilles. 

En plus du cannabidiol, le résultat obtenu contiendra d’autres molécules solubles telles que le CBG et le CBN, ce qui permet de profiter de tous les principes actifs présents dans le chanvre. En effet, il renferme également des huiles essentielles, flavonoïdes et terpènes.

On appelle ce phénomène « effet d’entourage ». L’interaction complexe amplifie les effets des cannabinoïdes. Elle donne également la possibilité de trouver le produit qui répond parfaitement au goût du consommateur, dans une large palette d’arômes et de saveurs.

Quelle est la différence avec le CBD Broad spectrum ? 

Aussi appelé CBD à spectre large, le CBD Broad Spectrum se distingue par le fait qu’il ne contient aucune trace de THC. Le procédé d’extraction est presque le même que celui que l’on utilise pour obtenir le Full spectrum. Il faut juste respecter une étape supplémentaire qui consiste à retirer le tétrahydrocannabinol. D’ailleurs, c’est pour cette raison que le CBD Broad spectrum est 100 % légal en Europe.

À lire : Les différentes espèces de plantes de cannabis ?

C’est quoi le CBD Isolate ? 

Comme son nom l’indique, l’isolat de CBD est issu d’une extraction de CBD pur. Le cannabidiol est donc isolé de tout le reste des cannabinoïdes au cours du processus. 

Le résultat obtenu contient souvent 99 % de CBD. Il se présente habituellement sous forme de cristaux, réduits en poudre. La méthode utilisée donne la possibilité d’optimiser l’efficacité du cannabidiol. En revanche, elle ne permet pas de profiter de l’interaction de tous les cannabinoïdes.

Il convient de savoir que l’on se sert surtout de l’isolat de CBD pour :

  • Créer des produits qui n’ont pas l’odeur et la saveur du chanvre ;
  • Ajuster la quantité de matière active.

Comment choisir son produit au CBD ? 

À la différence du CBD à spectre complet, l’isolat de CBD est le choix idéal pour un dosage précis et élevé en CBD. Ainsi, mieux vaut choisir l’isolat de cannabidiol lorsque le CBD est utilisé pour améliorer son bien-être au quotidien comme la qualité de son sommeil ou la réduction de son stress. L’isolat a aussi l’avantage de permettre d’éradiquer les saveurs terreuses et boisées de la plante du chanvre pour des saveurs plus gourmandes et sucrées comme les huiles de CBD goût fruits exotiques, menthe ou lavende. 

Pour une consommation récréative, il est préférable d’opter pour du Full spectrum ou du CBD Broad Spectrum. Ces spectres peuvent être recommandés également aux personnes qui souhaitent remplacer une consommation régulière de THC avec du CBD.  

Ainsi, le choix s’effectue selon les objectifs et les habitudes du consommateur. Le mieux pour déterminer quel spectre convient le mieux est encore de se faire sa propre expérience en fonction de ses attentes. 

 Par ailleurs, Le choix du produit dépend également de plusieurs autres facteurs parmi lesquels on peut citer :

  • La tolérance aux divers cannabinoïdes ;
  • Le métabolisme ;
  • Le dosage ;
  • Le poids ;
  • Le sexe ;
  • L’âge.

À lire : Quel produit CBD choisir ?