La question du moment et de la fréquence de la prise est récurrente en matière de CBD, que ce soit pour les consommateurs avertis ou pour ceux qui sont au tout début de leur démarche. Sachez que vous avez raison de vous interroger sur le sujet, car l’utilisation de cette substance contenue dans le cannabis doit se faire suivant certaines indications pour aboutir au résultat escompté.

Cependant, il convient de souligner que les effets de ce cannabinoïde varient d’une personne à l’autre. C’est pourquoi il est important de connaître les besoins de votre organisme ainsi que vos attentes personnelles dès le départ. CBD Dundees vous apporte un éclairage dans cet article.

À quel moment dans la journée ?

L’expérience montre que la très grande majorité des consommateurs préfèrent prendre leur dose de CBD le matin, à l’heure du café, et accompagnée de leur petit-déjeuner. Mais si cette préférence concerne le plus grand nombre, ce n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, d’autres adeptes de cette molécule aux nombreux bienfaits le prennent plutôt le soir, pendant leur dîner ou juste au moment de se mettre au lit.

Dans tous les cas, il suffit de choisir l’heure de la journée à laquelle il est plus facile de prendre du CBD. Cela peut ensuite constituer un petit rituel santé facilitant la régularité. Pour les personnes qui ont besoin de stimulation pour attaquer le travail et les déplacements, le matin est à privilégier. Pour celles qui ressentent une baisse de forme dans la seconde moitié de la journée ou qui ont besoin de se remettre du stress accumulé au fil des heures, une prise tardive est plus appropriée.

Il convient également de savoir qu’il est bénéfique de combiner activité sportive et consommation de CBD qui aide à mieux récupérer ou à mieux préparer le corps à l’effort. Là encore, les prises sont à effectuer en fonction du résultat que l’on désire obtenir. En cas d’hésitation, le plus simple, c’est de faire des essais, sans oublier d’anticiper ce que l’on prévoit d’effectuer pour le reste de la journée.

À quelle fréquence ?

Il n’existe pas non plus de fréquence de prise idéale. Vous avez donc la possibilité de choisir entre une consommation régulière ou plus espacée dans le temps, tout dépend de votre objectif et de votre organisme. Toutefois, soulignons que pareil à de nombreux produits, le CBD peut rester dans le corps pendant un certain temps, ce qui peut impacter la vitesse d’assimilation.

Un certain nombre de paramètres sont à prendre en compte pour connaître la durée pendant laquelle le CBD reste présent dans l’organisme. À titre d’exemples, on peut citer la quantité prise en une seule fois, le poids corporel, la part de graisse et la fréquence de prise. En combinant ces éléments, il est possible d’évaluer le laps de temps qui va de quelques jours à quelques semaines.

Tableau des posologies de base

La posologie dépend de l’organisme du consommateur et de l’affection à traiter. Les doses de CBD quotidiennes sont exprimées en milligramme, et varient entre 2,5 et 300 pour les affections chroniques. La présentation du produit est également à prendre en compte. En effet, les formes comestibles sont plus efficaces pour le corps entier, alors que les applications sur la peau ou les muqueuses sont plus adaptées aux douleurs locales. 

Quel que soit le cas, la manière la plus recommandée pour déterminer la posologie est de commencer par une faible dose, environ 2,5 à 5 mg, puis d’augmenter celle-ci au fur et à mesure, jusqu’à obtention de l’effet souhaité. Il est bon de noter qu’un consommateur régulier pourrait ne pas obtenir d’effet significatif avec une dose inférieure à 25 mg.

Posologie          Poids corporel
  5-10 kg   10-20 kg   20 – 40 kg   40 – 70 kg   70 – 110 kg   + 110 kg
Faible    4,5 mg   6 mg   9 mg   12 mg   18 mg   22,5 mg
Moyenne    6 mg   9 mg   12 mg   15 mg   22,5 mg   30 mg
Forte   9 mg   12 mg   15 mg   18 mg   27 mg   45 mg

Pour bénéficier pleinement des vertus du CBD, il est important de bien connaître son organisme et d’être attentif aux messages que celui-ci envoie. Les moments de prise, la fréquence et la quantité doivent être ajustés en fonction de ces informations.