Le mot CBD revient de plus en plus souvent dans les médias. Il s’agit du nom d’une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes qui est présent dans le Cannabis sativa. Les États-Unis ont commencé à autoriser l’usage thérapeutique, voire récréatif de cette plante, mais ce n’est pas encore le cas sur le Vieux continent.  

En France, le THC, un autre principe actif du cannabis, reste interdit au-delà d’une concentration supérieure à 0,2%. À l’inverse, le CBD, qui est disponible sous forme d’huile, a depuis quelque temps son ticket d’entrée dans l’Union européenne. Que contient l’huile de cbd, et quelles techniques utilise-t-on pour la produire ? 

L’huile de CBD

Le CBD, qui veut dire cannabidiol en version longue, représente 0,1 à 2,9 % de la matière sèche chez la plante Cannabis sativa. Cette molécule est particulièrement présente dans les graines qui sont pauvres en THC ou delta-9- tétrahydrocannabinol qui a un effet psychoactif et qui est surtout retrouvé dans les feuilles. 

L’huile de CBD est extraite des graines de cannabis, mais également des tiges et des fibres. Elle est vendue dans de nombreux pays du monde et est utilisée à titre thérapeutique pour les hommes, et ce depuis l’Antiquité. On s’en sert également comme complément alimentaire. Reconnue pour ses vertus relaxantes et anti-inflammatoires, ce qui en fait un produit plébiscité pour contrer le stress et la douleur

Il faut également savoir que les experts dans le domaine sont nombreux à soutenir que l’huile de CBD est d’une aide précieuse dans le traitement de l’épilepsie, la schizophrénie ou encore la dystonie. Il convient de noter qu’il est possible de renforcer la puissance du CBD dans les huiles. Cela explique le fait que différentes concentrations, généralement de 5 à 15 % environ, soient disponibles dans divers produits proposés dans le commerce. 

Des extraits d’huile de CBD entrent également dans la composition de plusieurs médicaments officiellement autorisés, notamment en Allemagne, où ces médicaments sont prescrits pour le traitement de l’anorexie, de la sclérose en plaques et de diverses formes de cancer.

Comment est produite l’huile de CBD ?

Dans l’Union européenne, l’huile de CBD est extraite du plant de chanvre issu de l’agriculture biologique. Le bien-être du consommateur est donc au centre de tout le processus. Les plantes arrivées à maturité sont d’abord récoltées et traitées dans des conditions en accord avec la réglementation communautaire. 

Les terpènes, qui sont des molécules aromatiques et médicinales, sont extraits des fleurs grâce à une technique de distillation à la vapeur. Par ailleurs, le CBD est extrait au gaz carbonique. Cette technique permet d’obtenir des huiles pures qui conservent très bien les complexes de cannabinoïdes et les terpènes naturellement présents dans les végétaux. 

L’huile de CBD peut être brute ou purifiée. L’huile brute est mélangée avec une autre huile d’origine végétale, mais elle ne subit aucun traitement supplémentaire. Cette technique permet d’obtenir des huiles hétérogènes à concentration variable et généralement de couleur vert bouteille. 

L’huile de CBD purifiée est, quant à elle, produite et filtrée pour éliminer les impuretés comme les chlorophylles des plantes, les graisses et les substances chimiques pouvant altérer sa qualité. De couleur claire et de consistance fluide, elle a une odeur végétale facilement reconnaissable. 

Cependant, qu’il s’agisse d’huile brute ou purifiée, le seul vrai moyen de savoir si elle est efficace, c’est de l’essayer. Il convient naturellement de s’informer au préalable auprès d’un médecin avant d’entamer une cure. Celle-ci doit toujours commencer avec des produits contenant une dose faible à modérée, puis ajustée progressivement jusqu’à l’obtention des résultats escomptés. Il va de soi qu’un suivi est nécessaire.

Notre sélection des meilleurs produits au CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD