Le CBD à spectre complet ou Full spectrum est complètement différent de l’isolate CBD. Le premier contient tous les cannabinoïdes que l’on retrouve dans le chanvre tandis que le second est moléculairement isolé, comme le suggère d’ailleurs son nom. Chacun présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Le choix s’effectue en fonction des besoins personnels du consommateur. Pour vous guider, votre CBD Shop Dundees vous propose un point sur les différences et les effets du CBD à spectre complet et isolate.

Les différentes qualités de CBD : Full spectrum et Isolate

Les produits au CBD sont surtout connus pour leurs qualités bénéfiques sur le bien-être, l’humeur et la santé. Ils sont souvent considérés comme psychoactifs alors que ce n’est absolument pas le cas. En effet, ils sont tout à fait légaux mais pâtissent de la réputation de leurs cousins au THC

Le cannabidiol permet de se relaxer et de gagner en sérénité et en apaisement. Parmi les principales qualités bien-être du CBD qui commencent à émerger, on retrouve :

À lire : Full spectrum VS Broad spectrum : ce qu’il faut savoir !

CBD Full spectrum et Isolate : quelles sont les principales différences ? 

Tout d’abord, il convient de comprendre que les questions de largeur de spectre ne concernent pas les produits peu ou bien non transformés tels que :

Plus l’extraction est complexe, plus le chanvre est traité, et le spectre peut être réduit. Ce dernier est complet quand il comprend toutes les matières végétales pouvant être retrouvées dans la plante. L’interaction s’appelle « effet d’entourage ». En revanche, l’isolat de CBD contient uniquement la molécule du cannabidiol. 

Aussi, le CBD à spectre complet est le produit le plus naturel obtenu à partir du processus d’extraction, étant donné qu’il conserve le plus les propriétés du chanvre. Ses effets sont donc plus puissants sur l’organisme. 

Il convient de souligner que les produits au CBD ne peuvent renfermer qu’une infime trace de tétrahydrocannabinol. Ceux à spectre complet sont ainsi normalement interdits à la vente en Europe. Cependant, ils sont nombreux à être commercialisés sur le marché, avec la mention Full spectrum alors qu’ils ne contiennent pas de THC. Avant tout achat, il suffit de vérifier si c’est le cas ou non, dans la liste d’ingrédients. 

Rappelons que de toute manière, les produits au CBD n’ayant pas plus de 0,2 % de THC sont autorisés sur le marché.

Au sujet de l’isolate, il s’agit d’une extraction pure de cannabidiol, avec une concentration pouvant aller jusqu’à 99 %. Ce dernier est séparé du liquide quand il est isolé. La forme pure de l’isolat de CBD est une matière friable et sèche. Parmi ses principaux avantages, on peut citer :

  • Un coût moins cher ;
  • L’élimination du goût boisé du chanvre ;
  • Des objectifs plus ciblés.

Le produit obtenu peut alors être d’excellente qualité. Tout dépend du budget et des effets recherchés par le consommateur. 

À lire : Lexique du CBD : full spectrum, isolate, broad spectrum…

Quel CBD choisir ? 

L’isolate est intéressant pour les consommateurs qui concoctent eux-mêmes leurs produits à base de CBD et qui souhaitent en maximiser les effets. De plus, la méthode d’extraction de la molécule coûte généralement moins cher que les autres procédés, en plus de permettre de réaliser un dosage précis.

Concernant le spectre complet, il permet de bénéficier en même temps des bienfaits du CBD et des autres cannabinoïde, contrairement à l’isolate. Il contient également des phytonutriments bénéfiques. 

Dans tous les cas, le choix du CBD s’effectue selon les besoins et les envies du consommateur. Par ailleurs, lors de l’achat d’un produit, il est aussi recommandé de prendre en considération la transparence de la marque, en plus du processus d’extraction. Il faut par exemple se renseigner sur :

  • La composition du produit ;
  • La quantité de CBD ;
  • L’origine des plants.

Pour garantir l’efficacité des produits au CBD, il vaut mieux opter pour ceux qui ont été bien testés en laboratoire.