Issu de plantes de cannabis industriel, le cannabidiol ou CBD est devenu un ingrédient très utilisé dans le domaine de la médecine au cours de ces dernières années. Ses bienfaits sur la santé, notamment contre les douleurs physiques et les problèmes psychologiques, séduisent bon nombre d’experts. Ils recommandent son utilisation pour soulager les symptômes de certaines pathologies comme l’arthrite, l’arthrose ou encore les maladies cutanées.

À l’heure actuelle, les recherches portant spécifiquement sur les effets positifs ou négatifs du CBD pendant la grossesse et l’allaitement sont rares. Seules les expérimentations sur des souris en laboratoire ont permis de donner quelques pistes à suivre pour les études humaines à ce sujet. Le CBD peut-il soulager les douleurs liées à la grossesse ? Quels sont les produits recommandés ? Quelle est la meilleure solution à prendre pour éviter tout risque pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Le CBD aide à soulager les douleurs liées à la grossesse

La grossesse est une étape importante et délicate dans la vie d’une femme. De ce fait, de nombreux médicaments lui sont déconseillés afin d’éviter toutes complications durant cette phase de développement du fœtus. Il en est de même pour le cannabis qui contient plus d’une centaine de cannabinoïdes à l’exemple du THC (tétrahydrocannabinol). Cette molécule est de nature psychoactive contrairement au CBD. En effet, des recherches ont démontré que la consommation de la marijuana altère le développement de l’embryon.

Même si des zones d’ombre demeurent concernant les bienfaits du cannabidiol sur les femmes enceintes, plusieurs études mettent en lumière sa vertu relaxante sur les muscles. Cette propriété est d’une grande aide pour les femmes enceintes pendant les périodes de contraction utérine. Toutefois, aucune recherche ne permet de définir concrètement la durabilité de cet effet.

Les produits recommandés pour éviter les risques

Il convient de rappeler que la consommation de médicaments pendant la période de grossesse ou l’allaitement présente généralement beaucoup de risques. En ce sens, il est par exemple déconseillé de consommer du paracétamol pour soulager les douleurs. Ce produit peut avoir des effets néfastes pour la mère et surtout pour le bébé. À ce propos, il est possible que les complications (hyperactivité et impulsivité) n’apparaissent qu’à long terme.

Concernant le CBD, chaque individu y réagit différemment. La meilleure option reste l’huile (sous forme de capsule, de teinture ou de lotion) à base de cannabidiol. En effet, ce produit se compose d’ingrédients 100 % naturels. Au sujet des douleurs physiques, un baume ou une lotion au CBD peut être appliqué directement sur les zones affectées.

S’abstenir de consommer du CBD reste la meilleure solution

Une étude menée en 1994 sur des femmes enceintes, dont la plupart consomment régulièrement du cannabis, démontre que leurs bébés sont plus actifs que ceux des mères qui en prennent. Les recherches axées sur ce point sont actuellement rares. Il n’existe malheureusement aucune analyse pertinente qui permet d’affirmer que le CBD ne provoque pas d’effets nocifs sur la santé de la mère et du bébé. Aussi, la meilleure solution est d’éviter de prendre des produits à base de cannabidiol durant la grossesse et l’allaitement.

Même si le cannabidiol est largement utilisé pour soulager les douleurs du corps, la grossesse et l’allaitement restent une période délicate. Quand on est une femme enceinte et que l’on se demande si le CBD ne présente aucun risque pour soi, cela n’est pas garanti. La meilleure façon d’en être certaine est de consulter son médecin. Quoi qu’il en soit, il faut reconnaître que le CBD semble avoir de nombreuses vertus insoupçonnées qui pourraient être bénéfiques pour les femmes enceintes et les nourrissons.

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS PRODUITS AU CBD

LA GAMME DE PRODUITS CBD